Categories

Accueil > L’association Consom’Acteurs 46 > Les Assemblées générales > Assemblée générale ordinaire Lundi 4 mai 2015

27 mai 2015
Geneviève Bertin

Assemblée générale ordinaire Lundi 4 mai 2015

Assemblée générale ordinaire : lundi 4 mai 2015

Ordre du jour
1- Point sur le sondage changement de jour de distribution
2- Le point sur les contrats
3- Visites des fermes : calendrier
4- Nouveaux produits, nouveaux producteurs : porc, cabecous, miel
5- Modalités pour intégrer la monnaie locale complémentaire (céou)
6- Questions diverses

Présents (21) : Eugénie Chappaz, Geneviève Bertin, Bernadette Beauchamp, Anne Joubert, Bernadette Longeot, Philippe Douault, Christiane Courant, Aline Montigny, Stéphane Vessières, Hélène Leray, José Vasquez, Nathalie Machaud, Yannick Dubreuil, Danièle Mianes, Marie-Hélène Forcade, Sylvie Crespo, Bertrand Guigaz, Idaline et Jean-Pierre Traverse, Brigitte Boubat , Marie Thérese Ballauri

21 présents sur 100 adhérents : 21 %

Excusés (8) : Martine Van Heems, Patrick Crélot, Anne-Claire Brand, Claire Mianes, Christine Sorlié, Sophie Schreck, Denis Ougier, Évelyne Cordonnier

Pouvoirs (7) : Martine Van Heems, Patrick Crélot, Anne-Claire Brand, Claire Mianes, Christine Sorlié, Sophie Schreck, Denis Ougier

Prochaine assemblée prévue le 6 juillet 2015

Légende :
Décision
À faire
En cours
- 
1- Point sur le sondage changement de jour de distribution
77 réponses = 64 pour, 10 contre, 3 nulles
Décision : le jour de distribution sera basculé le mardi à partir de début septembre.
Conséquence : il faudra recruter un référent poulets

2- Le point sur les contrats

Fruits : en attente de la production de l’année, Jérome nous dira s’il pense pouvoir continuer avec nous.

Poulets : prévoir le changement de référent

Brebis  : prévoir une doublette de la référente (Aline) : Marie Thérèse se propose.

Légumes :
Pour un lissage optimum, le contrat passe sur l’année complète (décision AG 2014). Il est demandé par les Amapiens si il est possible d’avoir le plan cultural du Potager des chenaies et d’annoncer le contenu des paniers à l’avance.
Ceci pour que les Amapiens puissent compléter le panier Amap par les achats sur le marché du samedi (hebdomadaire) et par les potagers personnels des Amapiens (légumes complémentaires).
Nous aimerions aussi être tenus plus au courant des réussites et des échecs du potager à travers les saisons. Geneviève fera la liaison pour essayer de répondre à ces demandes.

Agneau : Il est proposé de faire un sondage pour une livraison intermédiaire (mai/juin) pour alimenter les familles en grillades à barbecue.

Laitage vache : Nous demandons un point sur le projet (mail d’infos) pour faire circuler l’information auprès des donateurs et souscripteurs. Courriel qui précisera quelques dates : fin des travaux, démarrage de l’affinage, prévisionnel de livraison, …

Viande (veau, boeuf) : le nombre de contrats n’est pas assez important, nous devons trouver de nouveaux amapiens. L’objectif d’Henri est de 30kg par mois, on tourne plutôt sur des commandes d’une quinzaine de kg voire parfois beaucoup moins. Hormis 3 ou 4 habitués, l’essentiel des adhérents ne semblent pas vraiment intéressés par la viande bovine.

Certains amapiens demandent non plus un système de colis mais une livraison au morceau. Une première réponse : le système de colis a été mis en place pour permettre d’écouler tous les morceaux de la bête abattue à travers les contrats. Ce qui n’est pas possible si on laisse le choix de commande à chacun. Nous reposerons cependant la question à Henri notre producteur.

3- Visite de fermes
Marie-Thérèse est en train de finaliser le calendrier des visites. Elle proposera les dates sur la liste de l’Amap

4- Nouveaux produits, nouveaux producteurs : porc, cabecous, miel

Discussion :

Nous réexaminons le fait que plus de contrats peut amener une baisse de chaque contrat. Dans les faits les différents producteurs n’ont pas fait ce constat. Il faudra cependant rester vigilant sur le nombre de contrats, en relation avec les référents et les producteurs.

Remarque est faite pour les viandes qu’il faudra organiser un calendrier des livraisons étalé sur l’année pour 2 raisons : les congélateurs ne sont pas infinis et le fait que trop de livraisons concentrées sur une même période peut nuire aux contrats (baisse du nombre).

Pour tous les nouveaux produits proposés, nous organiserons un sondage pour recueillir l’intérêt des consom’acteurs puis si l’intérêt est manifeste, nous organiserons des commissions éthiques pour rencontrer les producteurs.

* Pour les cabécous / Rocamadour, il s’agit du producteur que nous avons rencontré à Cazals : la ferme de Cévin (Sophie et Olivier Hélin à l’Herm). Intéressé par un travail en AMAP. 45 minutes de route
http://www.espacepro-lot.com/fr/337/9/0/DEGMIP046V508DRO/sit/detail/restauration-et-gastronomie/visites-chez-les-producteurs/La-Ferme-de-Cevin/LHERM/

https://fr-fr.facebook.com/pages/La-ferme-de-c%C3%A9vin/165149900298541

* Pour le porc, il s’agit d’un producteur qui travaille déjà avec certaines AMAP de Dordogne (Sophie Schreck nous en a parlé). Didier Goyet à St Capraise de LALINDE (près de Bergerac) : 1h30 de route
https://www.facebook.com/didier.goyet.18/photos

* Pour le miel, il faut redemander à Lise s’ils peuvent tenir un contrat. Ils avaient arrêté suite à un problème de production et à la difficulté de contractualiser le miel (régularité des achats et peu de commande). Labio à Gourdon 2 min de route
Aline vient d’avoir la réponse : Lise est intéressée. Hélène se propose comme référente.

5- Modalités pour intégrer la monnaie locale complémentaire (céou)

L’AG de 2014 avait déjà entériné l’adhésion de l’association Consom’Acteurs 46 à l’AMIC Céou pour manifester son soutien au principe de la monnaie locale.

Certains producteurs sont déjà prestataires Céou : Sophie Schreck (pain) et Emmanuel Roblin et Fiona Conan (légumes)

Nous pourrions envisager de pouvoir régler en Céou les régulations de contrats à défaut de pouvoir payer l’intégralité du contrat et les adhésions.

Enfin l’AMIC Céou organisera une table d’information sur la monnaie locale lors des distributions.

6- Questions diverses

Bertrand demande mandat à l’assemblée pour voter les résolutions de l’AG ordinaire de la Nef. Stéphane nous explicite les tenants et les aboutissants des résolutions. Oui à l’Unanimité

Stéphane nous rappelle également que 2 réunions locales de la NEF auront lieu …
Le mardi 12 mai à 20h à Corn (proche de Figeac).

Le vendredi 22 mai à 20h, à La Ferme de la Borie Haute proche Le Vigan

Cette rencontre, entre sociétaires de la Nef, sera l’occasion d’échanger, en toute convivialité, sur :

  • le bilan d’activité de la Nef au cours de l’année 2014
  • les résolutions à voter lors de l’Assemblée Générale du 30 mai 2015
  • le projet banque de la Nef

Alternatiba : Nous proposons de participer à la variante locale de l’Alternatiba qui se tiendra à Dégagnac le 5 septembre. Il nous faudra trouver une autre forme de participation que le stand d’informations. Un atelier cuisine ??

Bertrand propose de s’inscrire sur 2 opérations pour promouvoir le système des AMAPs

“La France s’engage” (initiative du Président de la république)

“Bleu Blanc zèbre” (initiative d’Alexandre Jardin)

Présentation de l’association Bio’sfaire et de son projet de soutien à un magasin bio à Gourdon.

Documents joints