Categories

Accueil > L’association Consom’Acteurs 46 > Les Assemblées générales > CR réunion du 31 janvier 2011

23 février 2011
Bertrand Guigaz

CR réunion du 31 janvier 2011

Compte Rendu de la réunion Consom’Acteurs 46

31 janvier 2011

- Création d’une association pour aider au financement de petits projets, de petits investissements.

Par ex. un producteur a besoin de financer un matériel immédiatement. L’association va lui avancer les fonds sous forme de prêt à taux zéro (sans intérêt). « Naturellement BE YO » (c’est le nom de cette association) financera ces projets en utilisant l’épargne citoyenne. Chaque citoyen peut donner de l’argent à l’association qui redistribuera sur les différents projets.

  • Les principes : Les projets sont bio ou écolo. VOUS prêterez au projet que vous choisirez, Les prêts sont sans intérêt. Un contrat sera établi entre vous et l’association, et entre le producteur et l’association.

Paul Bosteen notre producteur de viande présente le premier projet de l’association :
Chers Conso’acteurs
Au service du développement de l’agriculture biologique, je fournis mes produits de qualités au magasin Biocoop depuis bientôt 3 ans. En raison des difficultés rencontrées dans le cadre de ma profession d’agriculteur, j’en appelle à votre soutien et votre bienveillance. Afin de vous offrir un service de qualité et d’améliorer mes conditions de vente sur les marchés de plein air, je vous serais gré d’une aide financière dans le but de me procurer une remorque vitrine réfrigérée. Il s’agit d’une participation d’un montant de 5000 euros qui vous sera remboursée sur une durée de trois ans.
Merci à vous, Paul Bosteen

Paul nous communiquera les modalités, les statuts de l’association, …

- Référents produits : Présentation et renouvellement

Chaque référent produit se présente (voir trombinoscope sur le site). Comme certains référents assument cette tache depuis fort longtemps nous faisons appel à de nouvelles bonnes volontés.

Cassandre Cezeure se propose pour devenir « référente fruits ». Elle travaillera dès à présent avec Joëlle Saule pour s’informer et se former au fonctionnement.
Danielle Mianes fera de même avec Brigitte Boubat, puis elle deviendra « référente porc ».
Joan Ponce prendra la suite d’Évelyne pour le veau.

Je rappelle qu’il est important que ce poste de référent tourne pour 2 raisons :

  1. pour partager cette charge entre tous.
  2. pour prendre conscience du travail du producteur et de la gestion des produits.

Merci à tous ceux qui aident avec sourires et bonne volonté.

- Bilan des productions et des producteurs

  • Laitages : Jean-Pierre et Idaline Traverse 35 contrats en cours. On peut monter jusqu’à 40 contrats. La moyenne du panier est à 6,09€ ce qui est un bon contrat.

Le passage des contrats à 6 mois permet un lissage optimal du contenu du panier.

Objectif des producteurs :

  1. Que la production permette de sortir un salaire et demi pour qu’Idaline ne soit pas obligé d’avoir 2 métiers avec toutes les contraintes de fatigue que ça amène. À l’heure actuelle, les investissements de mise aux normes ont mobilisé toute la trésorerie de l’exploitation ainsi que les réserves de la famille.
  2. Construction d’un bâtiment de stockage en bois pour lequel il faudra prévoir aide et financements.

Objectif des consom’acteurs : Trouver les contrats supplémentaires et assurer une quarantaine de contrat à un prix moyen (6€)

  • Volailles : Rachid et Emmanuel Lamaud 20 contrats en cours. On peut monter sans problème. Rachid ne vient qu’une fois par mois du fait du nombre de contrat. Certaines personnes prendraient bien des œufs plus souvent, mais par forcément de la volaille. Il pourrait venir tous les 15 jours si les contrats en volaille augmentaient.

Pour les pintades, les canettes la mortalité est trop importante et le rendement pas satisfaisant. Donc abandon pour le moment de cette production.

Les volailles fêtes ne fonctionnent pas bien en AMAP : la pré commande peut ne pas être évidente et le prix peut être dissuasif.

Rachid et Emmanuelle ont modifié leur activité pour pouvoir continuer à fonctionner : l’activité de production de volailles ne pouvant faire vivre 2 salariés. Rachid s’est déclaré comme commerçant pour pouvoir vendre d’autres produits sur les marchés qu’il fait 7 jours sur 7.
La périodicité des contrats convient bien : contrat de 4 mois (3 par an)

  • Légumes : Éric Jauvion 23 paniers en cours, on peut monter jusqu’à 35/40.

Comme tous les ans il y aura une pause dans la distribution en mars / avril.
Éric évoque la difficulté de fournir en diversité. D’autre part certains consom’acteurs ne consommant pas certains légumes, quelqu’un propose de mettre à disposition un légume « roue de secours » qui permet d’échanger un légume du panier contre la roue de secours.

La périodicité des contrats : 5 mois : Octobre à février - Trêve sur Mars, Avril, puis Mai à septembre.

  • Fruits : Coopérative Aliméa

Très bons retours.
Remarques : certains ont pesé les paniers, ils ont constaté qu’il faisaient moins de 10 kg, d’autres au contraire dépassaient les 10 Kg.
En relisant la dernière lettre infos d’Alimea, il était précisé clairement que les paniers faisaient 9,5 Kg.
Dans la dernière livraison (clémentines) certaines étaient abimées et d’autres sèches. (3 à 4% suivant les paniers)

  • Pain : Sophie Schrek

32 contrats pain, la quantité est satisfaisante car elle permet de faire fonctionner le four à plein. Mais on peut encore prendre d’autres contrats.
Sophie nous prévient d’une augmentation du prix du pain dû
à une augmentation des coûts de la farine qu’elle fabrique avec le paysan associé
au fait qu’elle doit encore acheté de la farine à un autre moulin

  • Viandes et charcuterie : Paul Bosteen

5 contrats veau
9 contrats porc
10 contrats boeuf
xx contrats charcuterie

Paul a précisé qu’il n’y aurait pas d’augmentation. Il propose de la saucisse de Veau pour 12.80€ et de la chipo de veau pour 14€ le Kg.

En général, les contrats viande sont satisfaisant, mais ils pourraient être augmentés pour le veau et le boeuf.

- L’agenda des « Coups de main »

  • 20 ou 27 mars : Opération débroussaillage et vieille clôture chez Idaline et Jean-Pierre (lait)
  • 3 avril : Opération BRF chez Éric (légumes)
  • 10, 17 ou 24 avril : Opérations haies chez Paul (Viande)
  • Avril ou mai : Opération asperges chez Manu et Rachid (volailles)
  • 19 juin : Porte ouverte chez Sophie (pain)

- L’agenda des Consom’acteurs (stand, débat, animation)

  • 6 mars 2011 : Foire de l’arbre (St Martial de Nabirat)
  • 2 avril 2011 : Journée développement durable (Gourdon)
  • 4 avril 2011 : Distribution publique et film

- L’association : où en est on ?

  • Statuts Les statuts n’ont pas encore été finalisés. Pour le nom de l’asso nous feront un sondage : Consom’acteurs 46, La MAPPE-Monde, Association Gourdonnaise pour l’Agriculture Paysanne Ecologique et Solidaire (AGAPES)
  • Choix du nom de l’asso : nous organiserons un vote pour le choisir
  • Commission éthique Pas eu le temps d’évoquer cet aspect de l’asso, mais les docs sont prêts (merci Christophe et Murielle)
  • Objectifs à long terme : Il faudra réfléchir sérieusement à un système de prêt aux producteurs pour des investissements immédiats et urgents.

Définitions :

Le lissage du contenu des paniers signifie que le contenu du panier est toujours le même en moyenne. Certains paniers seront moins fournis et d’autres plus pour compenser en fonction des périodes. Ceci est particulièrement visible pour des produits comme les légumes.